Trek : 4 astuces pour être bien dans ses pompes

 

Quel est le comble du marcheur ? Avoir mal aux pieds ! Ce n'est pas une mauvaise blague Carambar (quoique...), mais une réalité qui peut vite devenir pesante lorsqu'on a mal choisi ses chaussures de trek et que la perspective de cols à franchir avec douleurs et ampoules nous apparaît comme autant d'insurmontables Everest... surtout quand on s'est offert son trek de rêve à l'étranger !

 

 

Tordons d'abord le cou à une idée reçue : non, les "bonnes" chaussures de randonnée ne doivent pas faire souffrir ! Si vous avez mal à l'essayage, ça ne va pas s'arranger sur le terrain. En magasin spécialisé, demandez à ce que l'on mesure votre pied fort (pour être sûr de prendre la bonne taille) et enfilez vos chaussettes habituelles de randonnée. Ensuite, n'hésitez pas à marcher, taper du pied, vous mettre en appui avant (sur la pointe) ou arrière (talon) pour vous sentir à l'aise sur tous types de terrains. Si vos orteils touchent en appui, c'est qu'il faut prendre une demi-taille (ou une taille) au-dessus.


 

Tiges hautes ou tiges basses ? Telle est la question... Une chaussure qui monte haut est davantage préconisée pour les descentes en terrain raide et accidenté (type pierrier) et/ou pour des sacs lourdement chargés. Pour le reste, une tige basse avec semelle Vibram offre bien plus d'avantages (légèreté, souplesse...).

Quid des ampoules ? Pour éviter leur apparition, choisissez des chaussettes respirantes (à changer ou laver tous les jours !), lacez fermement vos chaussures pour empêcher les frottements et veillez à les aérer chaque soir à l'étape. Si besoin, faites vous prescrire par un orthopédiste une semelle adaptée à votre pied. A savoir : les tiges basses souples réduisent le risque d'ampoules.



En 2017, il apparaît nécessaire de choisir une chaussure équipée de la célèbre membrane Goretex, imperméable et respirante, qui permettra à vos pieds de traverser herbe mouillée, névés et ruisselets sans être embêté par l'eau et le froid.

Les chaussures cramponnables ne vous seront conseillées que si votre trek s'accompagne de passages d'alpinisme. Le coup de cœur de votre top experte Trek Adékua ? Des tiges basses "Saucony" (surnommées "mes charentaises") portées quel que soit le terrain ou la saison, sur tous les sentiers du monde, sans une seule ampoule à déplorer ! Et dès que vous trouvez chaussure à votre pied : dénichez sur www.trek.adekua.fr la destination vacances sur laquelle l'étrenner.

Céline Barrère, Top Experte Trek Adékua, journaliste et illustratrice.


Séjours trek à Gran Canaria

Inscrivez-vous et recevez en 1er mon blog